Que sont les stèles ? Explications par Yves Alphé

Un exemple de stèle funéraire par Yves Alphé

Plaques plates commémoratives que l’on place sur les tombes à la verticale, les stèles sont des monuments funéraires et une façon de rendre hommage à une personne décédée, indique Yves Alphé. Une stèle peut en effet comprendre des inscriptions comme des souvenirs, des citations…propres à la personne disparue. La stèle marque alors l’emplacement de la sépulture et peut même aider à avancer dans le processus de deuil. Elle est de préférence placée avant les obsèques puisqu’elle fait partie intégrante du monument funéraire. Lire la Suite

Yves Alphé : quand un crématorium pose problème

crematorium

Mort et incinération, sujets tabous

La mort restant un sujet tabou, et la crémation en particulier, l’installation d’un crématorium doit être pensée avec parcimonie en termes d’emplacement, indique Yves Alphé, spécialiste du secteur funéraire. En effet, au même titre qu’une usine source de pollution ou un magasin pour adultes, nombreux sont les individus qui ne souhaitent pas voir ouvrir un crématorium au coin de leur rue.

Ce gérant d’entreprise funéraire vous propose de comprendre, à travers 4 témoignages anonymes, comment l’installation d’un crématorium peut devenir la « bête noire » pour plusieurs résidents et quels sont leurs arguments.

Une décote immobilière au sein des petits villages

Les villages sont souvent réticents à l'installation d'un crématorium
Les villages sont souvent réticents à l’installation d’un crématorium

Prenons l’exemple de cet homme de la région Rhône Alpes installé au sein d’un petit village dans une terre vignoble. Les petits villages ayant du mal à faire preuve d’attractivité en termes d’emplois, les maisons ne s’y vendent pas toujours très facilement, rappelle Yves Alphé.

Or, l’installation d’un crématorium à proximité d’une ces maison de village réduit le prix des maisons de près de la moitié ! Ainsi, si le vignoble entreprend de déménager et revendre son bien immobilier, il y sera grandement perdant. Une raison valide pour s’opposer à l’installation d’un crématorium à proximité, au vu de l’impact que cela pourrait avoir sur les collectivités.

Le tabou de la mort, comme évoqué par Yves Alphé

Autre raison de l’opposition à l’installation de ce monument funéraire : le tabou de la mort. En effet, le crématorium étant directement associé au défunt, à la crémation et au décès en général, nombreuses sont les personnes qui ne souhaitent pas d’un monument mortuaire à proximité de chez eux. Cet argument est d’ailleurs également valable pour les chambres funéraires, indique Yves Alphé.

Voir défiler des convois funéraires à longueur de temps ou la fumée qui sort du crématorium peut être choquant voire traumatisant pour certains individus chez lesquels la mort reste un tabou ou qui ont perdu quelqu’un de très proche.

Chrétienté et crémation, le bras de fer ?

L’Église n'a pas toujours toléré la crémation
L’Église n’a pas toujours toléré la crémation

Pour certaines personnes chrétiennes croyantes et pratiquantes, la crémation demeure une pratique anti-chrétienne. En effet, rappelle Yves Alphé, il aura fallu attendre le XXe siècle (1963) pour que l’Église tolère cette pratique funéraire. Cependant, elle reste encore mal perçue par les chrétiens croyants et pratiquants, ce qui explique leur réticence à l’installation d’un crématorium dans leur ville (surtout si elle est de taille petite ou moyenne) ou pire, à proximité de leur résidence.

Ainsi, dans l’un des témoignages recueillis, la personne interviewée considère que les cimetières sont à l’abandon et que les défunts ne sont pas assez respectés en raison de leur crémation.

Un intérêt économique desservi pour les architectes

Comme Yves Alphé l’a évoqué au début de cet article, la valeur d’un bien immobilier peut chuter en raison de l’installation proche d’un monument funéraire (funérarium, chambre mortuaire, crématorium). Un argument que certains architectes appuient également car peu sont les gens qui souhaitent faire construire un logement à proximité d’un crématorium.