Chaque jour, de très nombreuses interrogations se posent concernant le monde du funéraire, nous rappelle Yves Alphé. Ce dernier, fondateur et gérant de Caritas Obsèques, vous propose de fournir les réponses à certaines des questions les plus courantes concernant les funérailles, les services funéraires et les salons funéraires.

Qu’est-ce qu’une cérémonie d’obsèques ?

Les funérailles sont une cérémonie qui a fait ses preuves et qui a de la valeur pour ceux qui sont en deuil. C’est une occasion pour les survivants et les autres personnes qui partagent la perte d’exprimer leur amour, leur respect et leur chagrin. Elle permet d’affronter ouvertement et de manière réaliste la crise que la mort peut présenter, précise Yves Alphé. Par le biais des funérailles, les personnes endeuillées font le premier pas vers l’adaptation émotionnelle à leur perte.

Quel type de service devrais-je avoir ? Les conseils d’Yves Alphé

Yves Alphé propose d'en savoir plus sur les funérailles
Yves Alphé propose d’en savoir plus sur les funérailles

Vous seul pouvez répondre à cette question. Le type de service effectué pour la personne décédée, s’il n’est pas indiqué dans un plan préalable (ex : contrat de prévoyance, testament), est décidé par les proches (familles, amis…). Le service a habituellement lieu dans un lieu de culte ou au salon funéraire. Le service peut varier dans le rituel selon la confession religieuse ou les souhaits de la famille, indique Yves Alphé. La présence d’amis en ce moment est une reconnaissance de l’amitié et du soutien. Un service privé se fait sur invitation seulement lorsque des parents choisis et quelques amis proches assistent aux funérailles. Un service commémoratif est habituellement un service en l’absence de l’organisme et peut varier dans la cérémonie et les procédures selon la communauté de la famille et les affiliations religieuses.

Puis-je personnaliser mon service funéraire ?

Absolument, en fait, nous le recommandons. Après tout, les funérailles sont une célébration de la vie. Les directeurs de funérailles sont heureux de discuter de toutes les options et de s’assurer que vos funérailles sont adaptées à vos désirs. Il peut être personnalisé de plusieurs façons uniques. Vous pouvez par exemple contacter Yves Alphé, de Caritas Obsèques ou tout autre organisme funéraire (société de pompes funèbres) se trouvant dans votre ville pour organiser votre service funéraire à l’avance.

Pourquoi avoir une projection publique ?

Il y a de nombreuses raisons de voir le défunt. Elle fait partie de nombreuses traditions culturelles et ethniques, et de nombreux spécialistes du deuil croient que le visionnement facilite le processus de deuil en aidant les personnes endeuillées à reconnaître la réalité de la mort. L’observation est même encouragée pour les enfants, à condition qu’ils le souhaitent et que le processus soit bien expliqué.

Pourquoi avons-nous besoin d’un avis de décès ?

Il est utile pour les amis et la communauté de faire publier un avis de décès annonçant le décès et le type de service à tenir. Il s’agit d’une démarche administrative. Un avis peut être publié dans un journal local ou sur Internet.

Que font les directeurs de funérailles ?

Les conseils aux familles endeuillées sont cruciaux
Les conseils aux familles endeuillées sont cruciaux

Les directeurs de funérailles sont à la fois soignants et administrateurs. Dans le cadre de leurs tâches administratives, ils prennent les dispositions pour le transport du corps, remplissent tous les documents administratifs nécessaires et mettent en œuvre les choix faits par la famille en ce qui concerne les funérailles et la disposition finale du corps. En tant que soignants, les directeurs de funérailles comme Yves Alphé sont des auditeurs et des conseillers.

Ils ont de l’expérience pour aider les personnes endeuillées à faire face à la mort, comme le fait Yves Alphé au sein de sa société de pompes funèbres. Les directeurs de funérailles sont formés pour répondre aux questions sur le deuil, reconnaître quand une personne a de la difficulté à faire face et recommander des sources d’aide professionnelle. Les directeurs de funérailles relient également les survivants à des groupes de soutien au salon funéraire ou dans la communauté.

Que puis-je faire si le décès survient au milieu de la nuit ou le week-end ?

La plupart des services funéraires sont disponibles 24h/24, 7j/7. C’est en tout cas le cas de Caritas Obsèques, société orléanaise d’Yves Alphé. Il suffit donc de contacter un organisme de pompes funèbres. Si vous demandez une assistance immédiate, un professionnel sera là au plus vite. Si la famille souhaite passer un peu de temps avec le défunt pour lui dire au revoir, c’est acceptable. Dans ce cas, l’assistance funéraire pourra venir un peu plus tard.

Que dois-je faire si un décès survient alors que je suis loin de chez moi ?

Votre directeur funéraire peut vous aider si un décès survient n’importe où. Communiquez immédiatement avec l’entrepreneur de pompes funèbres de votre ville natale. Les collaborateurs de la société de pompes funèbres deviennent les responsables et coordonneront les dispositions pour le retour de la personne décédée dans leur communauté. Ils peuvent faire appel aux services d’un directeur funéraire du lieu du décès qui agira à titre de mandataire.

Quel est le but de l’embaumement ? rappels par yves alphé

Le rôle du thanatopracteur est essentiel
Le rôle du thanatopracteur est essentiel

L’embaumement désinfecte et préserve le corps, retarde le processus de décomposition et améliore l’apparence d’un corps défiguré par une mort ou une maladie traumatique. Il permet d’allonger le délai entre le décès et la disposition finale, permettant ainsi aux membres de la famille d’organiser et de participer au type de service qui les réconforte le plus dans leur processus de deuil. L’embaumement du corps permet aux endeuillés de voir le défunt s’ils le désirent. Les avantages émotionnels de l’observation du défunt sont énormes, particulièrement pour ceux qui ont de la difficulté à faire face au décès.