Enterrement non religieux par Yves Alphé

La mort d’une personne que nous connaissons et aimons est souvent choquante et douloureuse, en particulier si elle survient de façon brutale
Les funérailles et les services commémoratifs laïques offrent une façon personnelle et appropriée de dire au revoir à ceux qui ont vécu sans religion. Chaque année, des milliers de célébrations laïques sont organisées par Caritas Obsèques gérée par Yves Alphé.

Le but des funérailles laïques

funerailles-laiquesTout comme des funérailles religieuses, les funérailles laïques rassemblent les gens pour exprimer leur tristesse face à la perte mais aussi pour célébrer la vie et les souvenirs vécus avec la personne aimée. Les proches se concentrent sincèrement et affectueusement sur la personne décédée, en rendant hommage aux liens qu’ils ont tissés et laissés derrière eux et à la façon dont elle a vécu sa vie et ses accomplissements. Dans un certain sens, les proches endeuillées font preuve de reconnaissance envers la personne disparue pour les bons moments et les souvenirs passés ensemble. Ceci peut les aider à mieux appréhender le décès.  Les funérailles laïques sont également appelées « obsèques laïques » ou « enterrement civil ».

Aspects pratiques rappelés par Yves Alphé

Alors qu’un directeur des obsèques tel qu’Yves Alphé est le professionnel funéraire le plus susceptible de s’occuper de l’organisation pratique des funérailles, c’est aux proches de choisir le type de cérémonie, tout en respectant les volontés du défunt (qu’il aura d’ailleurs peut-être exprimé en fin de vie ou via un testament).
Comme les funérailles elles-mêmes n’ont pas de statut légal, les funérailles laïques – comme toutes les autres – peuvent se tenir dans une variété de lieux, bien qu’en pratique, la plupart se déroulent dans des crématoriums, des cimetières ou des sites d’inhumation en forêt lors de funérailles dites « écologiques ».

Certains professionnels du funéraire comme Yves Alphé témoignent ainsi : »Alors que c’était encore triste, les gens pensaient qu’il s’agissait de funérailles magnifiques et édifiantes et beaucoup ont dit qu’il s’agissait des funérailles les plus personnelles auxquelles ils n’avaient jamais assistées. »

Le rôle des conseillers funéraires dans les obsèques laïques

Au sein des entreprises de pompes funèbres, les conseillers funéraires sont en charge de différentes missions auprès des familles endeuillées :

– Rencontrer la famille ou les amis les plus proches de la personne décédée pour en apprendre davantage sur cette personne et s’assurer que les funérailles reflètent fidèlement sa vie et sa personnalité. Le testament rédigé par la personne en question peut largement aider à respecter ses volontés.
– Prodiguer des conseils sur des questions pratiques, comme les options pour l’engagement, par exemple, ou le temps disponible pour la cérémonie s’il s’agit d’une crémation
-Écouter les idées sur la musique, les fleurs ou les lectures et fournissez leurs propres suggestions si nécessaire.
– Partager les idées des proches et s’inspirer de leurs expériences vécues avec la personne disparue, le cas échéant.
– Assurer la liaison avec les personnes impliquées dans la cérémonie, par exemple, toute personne qui lira un hommage ou un poème ou un morceau de prose (ex : maître de cérémonie)
-Rédigez une cérémonie unique qui convient parfaitement à la personne décédée et aux circonstances.
-Assurer une présence calme et rassurante auprès des proches endeuillés, conduisant la cérémonie avec chaleur et dignité
-Remettre aux proches une copie de présentation du déroulement prévu de la cérémonie d’obsèques.

Raouls Pouls, collaborateur d'Yves Alphé
Raouls Pouls, collaborateur d’Yves Alphé

Suite aux obsèques, les proches peuvent choisir de continuer à rendre hommage au défunt via l‘entretien de sa sépulture, la présence de photos chez eux ou encore des messages sur les réseaux sociaux (ex: transformation d’un profil en « hommage numérique »). Il ne faudra pas non plus oublier d’effectuer les démarches bancaires à la suite du décès, rappelle Yves Alphé.